« Tsonga, Shangaan, Hlengwe... | Accueil | Arts du Zimbabwe et d'Afrique du Sud - Bibliographie »

20 juin 2007

Commentaires

Elisabeth

Frida Kahlo a été marqué a vie par ses blessures, toute son oeuvre en est impregnée, cela ne l'a pas empêché d'avoir une vie amoureuse tumultueuse, ou peut-être ses blessures l'ont-elles poussée dans cette voie. La souffrance humaine est parfois sans limite. Si l'on voit certaines scarifications volontaires, d'autres chirurgies répétées comme chez Orlan, on peut se questionner longuement.

holbein

Voir l'article dans la parution du jour du quotidien Libération sur «Le «trésor» secret de Frida Kahlo».

http://www.liberation.fr/culture/262712.FR.php

Beaucoup de choses à découvrir lorsque toutes ces pièces auront fait l'objet d'une étude.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

Traduction

  • Detours des Mondes Translation

Recherche Google

  • Pour rechercher un sujet sur mon blog :

Détours d'Océanie


  • Mon nouveau Blog consacré aux arts classiques et cultures d'Océanie

Ouvrages

ASSOCIATION DDMondes

Sommaires mensuels du Blog

Catégories

ACAP


  • Notre partenaire à Lyon : Association des Amis des Cultures et Arts Premiers

LinkedIn

TRIBAL ART


  • PRESentation Tribal Objet

CC