« Les patines suintantes des reliquaires Fang | Accueil | Festetics de Tolna »

24 octobre 2007

Commentaires

holbein

Je trouve belles ces femmes-cuiller. Sûrement grâce à Giacometti, bien sûr, car je n'aurais pas pu les rencontrer sans lui.
Et je trouve, moi aussi magnifique cette exposition "l'atelier Giacometti" au centre Beaubourg. J'ai commencé à en parler mais je n'ai pas eu le temps de continuer pour cause de travail. Je vais m'y remettre ;-)

Giacometti est à la fois quelqu'un d'intelligent qui sait parler de ce qu'il fait, et quelqu'un d'une très grande sensibilité. Ces femmes-cuiller qu'il traite dans son travail sont un des grands exemples de cette part de sensiblité et de fémininité qu'il incarne. Ces sculptures sont d'une très grande élégance, d'une grande sobriété et d'une grande générosité (aussi bien ces sculptures africaines que celles que Giacometti a produites après les avoir vues.) La base large, c'est la féminité, évidemment, c'est le réceptacle de la vie, le ventre, l'utérus traité de manière métaphorique. C'est un exemple de proportions, d'épure.
Beauté formelle et beauté des sentiments.

Amicalement.

Lyliana

J'ai plongé dans l'oeuvre de Giacometti, il ya très très longtemps de cela, comme on plonge dans ce vous ressentez comme familier.
Si, de l'exposition du centre Beaubourg, on a beaucoup parlé de muséographie aseptisée et si on la critique volontiers, je pense qu'on a une approche intellectuelle de celle-ci (comme j'ai pu le faire et le dire avec Benin).
Mais cela ne peut pas en être ainsi ... Regardez l'homme qui marche; écoutez la phrase de Sartre dans Erostrate : ... "Vous aimez aussi la chaire de l'homme, son allure de grand blessé en rééducation, son air de réinventer la marche à chaque pas et son fameux regard que les fauves ne peuvent supporter. Il vous a donc été facile de trouver l'accent qui convient pour parler à l'homme de lui-même : un accent pudique mais éperdu."
Holbein, tu écris :"Ces sculptures sont d'une très grande élégance, d'une grande sobriété et d'une grande générosité ". Je crois que tout est dit; la noblesse du sentiment de "générosité " de l'âme, j'entends, c'est offrir, partager le repas, certes, pour la cuiller africaine mais au-delà, bien sûr, la vie.

ouipmini

je trouve que giacometti (ses oeuvres) sont fait avec un incroyable talent.
mais dommage pour lui je n aime pas ses sculpture!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

Traduction

  • Detours des Mondes Translation

Recherche Google

  • Pour rechercher un sujet sur mon blog :

Détours d'Océanie


  • Mon nouveau Blog consacré aux arts classiques et cultures d'Océanie

Ouvrages

ASSOCIATION DDMondes

Sommaires mensuels du Blog

Catégories

ACAP


  • Notre partenaire à Lyon : Association des Amis des Cultures et Arts Premiers

LinkedIn

TRIBAL ART


  • PRESentation Tribal Objet

CC